La décision à prendre avant le 31 décembre

impots 2019

Le 31 décembre, il sera trop tard ! Pour réduire vos impôts 2019 sur les revenus 2018, vous devez impérativement agir avant la fin de l’année. Votre cabinet X vous propose de profiter en toute légalité d’un dispositif fiscal qui reste efficace malgré «l’année blanche» et la mise en place du prélèvement à la source le 1er janvier 2019. Il s’agit de l’investissement dans des FIP ou des FCPI.
 
Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) et les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) permettent aux particuliers d’injecter une partie de leurs économies dans les entreprises dites innovantes et dans des PME de proximité.
 
Quel avantage fiscal ?
 
L’investisseur bénéficie, comme pour l’investissement dans les PME, d’une réduction fiscale de 18 % du montant investi. Mais les plafonds sont moins élevés : 12.000 € pour une personne seule, soit 2.160 € de réduction fiscale (le double pour un couple marié ou pacsé). Elle passe à 38 % pour les FIP Corse et Outre-Mer (4.560 € de réduction). Un investisseur peut cumuler les réductions d’impôt FIP et FCPI jusqu’à ce qu’il ait atteint le plafond pour chacun. Ainsi, il peut défiscaliser jusqu’à 4.320 € par an pour les fonds métropolitains. Mais ce dispositif est soumis au plafonnement global à 10.000 € par an, et le report de la réduction non utilisée n’est pas possible. Si vous dépassez les 10.000 €, le surplus est perdu.
 
Quel budget minimal ?

Assez faible :dès 1.000 € la part (et 2 % de droits d’entrée environ), mais il faut la conserver pendant au moins six ans.
 
Ainsi, l’investissement dans des PME possède un double avantage : d’une part vous récupérez une partie de votre investissement en réduction d’impôts et d’autre part vous devenez actionnaire de sociétés qui peuvent être un excellent investissement. En investissant dans plusieurs PME, si l’une d’entre elles a un problème, votre mise est couverte par les autres PME. Les produits sélectionnés investissent dans des entreprises qui bénéficient d’innovations de rupture ou encore qui favorisent la filière touristique française.
 
N’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier d’une présentation détaillée.
 
Avertissement :
FIP et FCPI investissent en actions non cotées. Le placement n’offre aucune garantie sur le capital.